l@s zapatistas no están sol@s.

Infos

Esta es la nueva pagina de europa Zapatista : Contiene noticias y artículos publicados en los sitios web y blogs de los diferentes colectivos europeos solidarios con l@s zapatist@s y con los de abajo y a la izquierda. Permitiendo así colectivizar e intercambiar la información desde nuestros rincones.

Estado de la pagina

Número de artículos:
10  15  20 

 

Lettre au prisonnier loxicha Alvaro Sebastian Ramirez

tags : loxicha, pl-fr,

En mars 2017, le collectif La voz de los xiches en prision décidait de lancer la campagne #alvarolibre, dans l'attente d'une - on l'espère - imminente libération d'Alvaro Sebastian Ramirez, indigène zapotèque xiche emprisonné depuis plus de 19 ans maintenant (voir à ce sujet le communiqué publié à 19 ans de son incarcération.

Dans cette perspective, un appel à solidarité a été lancée afin de rassembler tant des lettres, des dessins, des banderoles, affiches ou photos demandant sa libération que dusoutien économique pour les démarches juridiques. Plus d'informations ici.

Suite à la journée de solidarité avec les prisonnier.e.s des Amériques en avril dernier, une modeste contribution à cette campagne et la lettre suivante ont été envoyés (en espagnol).

(voir également Message depuis Tlanixco et DESDE PARIS, PARA TLANIXCO.

Lettre adressée à Alvaro Sebastian Ramirez, dans le contexte de la campagne #alvaro Libre !

POUR ALVARO SEBASTIAN RAMIREZ

A Álvaro Sebastián Ramírez y ses proches

Au Congrès National Indigène et à l'EZLN

A la Sexta au Mexique et dans le monde

Depuis la France, nous adressons toutes nos embrassades à Alvaro Sebastian Ramirez dans l'attente de sa prochaine libération, après avoir passé vingt ans d'enfermement dans les geôles du putréfié système pénitentiaire de Oaxaca, tout comme Eleuterio Hernández García, Abraham García Ramírez, Zacarías Pascual García López et Justino Hernández José, tous incarcérés suite à la cruelle répression qui s'est abattue dans la région loxicha en 1996 et 1997, provoquant des dizaines d'emprisonnements, de tortures, de viols et de destructions de maison.

Si le système utilise la mort, les tortures et l'enfermement comme armes de soumission, nous n'avons rien de plus pour nous défendre que de semer la mémoire, la justice et la solidarité. Nous remercions Alvaro Sébastian pour partager avec nous, même depuis la prison, tout l'exemple de son intégrité morale et de son esprit de résistance, devenant un exemple de lutte.

Nous vous faisons part de notre désir de le voir marcher à nouveau aux côtés des peuples et des siens, et vous dire qu'ici aussi ils tentent d'enfermer les gens pour faire taire la révolte des quartiers, comme c'est le cas pour Bagui Traoré, incarcéré en mars dernier et accusé de tentative d'homicide sur agents représentants de l'autorité publique, pour avoir dénoncé et être le témoin principal de l'assassinat de son frère Adama Traoré par les forces de la gendarmerie française, le 19 juillet dernier dans la banlieue parisienne de Beaumont-sur-Oise.

Raison pour laquelle nous crions :

Liberté pour Alvaro Sébastian Ramirez et tous les prisonniers loxichas !

Liberté pour Bagui Traoré y les autres prisonnier.e.s de la guerre sociale !
En bas les murs des prisons !

Vive la lutte des peuples du CNI et vive la liberté !

Comité de Solidarité avec les Peuples du Chiapas en Lutte (CSPCL – Paris) et des compas solidaires de la Zone A Défendre de Notre-Dame-des-Landes (ouest de la France)