l@s zapatistas no están sol@s.

Infos

Esta es la nueva pagina de europa Zapatista : Contiene noticias y artículos publicados en los sitios web y blogs de los diferentes colectivos europeos solidarios con l@s zapatist@s y con los de abajo y a la izquierda. Permitiendo así colectivizar e intercambiar la información desde nuestros rincones.

Estado de la pagina

Número de artículos:
10  15  20 

 

L'EZLN annonce une tonne de café pour soutenir les déplacéEs à travers le monde...

tags : pl-fr,

La première de plusieurs autres

ARMEE ZAPATISTE DE LIBERATION NATIONALE.
MEXIQUE

Mars 2017

A la Sexta dans le monde,

Compas,

Bon, comme nous vous avions dit que nous allions voir comment vous soutenir pour qu'à votre tour, vous souteniez la résistance et la rébellion de ceux qui sont poursuivis et séparés par des murs, et bien, voilà, nous avons un peu avancé.

Ça y est, la première tonne de café zapatiste est prête pour la campagne "Face aux murs du Capital : résistance, rébellion, solidarité et soutien d'en bas et à gauche".

C'est un café 100% zapatiste. Cultivé en terres zapatistes, par des mains zapatistes ; récolté par des zapatistes ; séché sous le soleil zapatiste ; moulu dans une machine zapatiste ; le moulin zapatiste est tombé en panne, par la faute des zapatistes ; Il été réparé par des zapatistes (la pièce n'était pas zapatiste) ; empaqueté ensuite par des zapatistes, étiqueté par des zapatistes et transporté par des zapatistes.

Cette première tonne a pu être rassemblée grâce la participation des 5 caracoles, de leurs Conseils de Bon Gouvernement, de leurs MAREZ (Municipalités Autonomes Rebelles Zapatistes) et des collectifs des communautés, et se trouve d'hors et déjà au CIDECI-UniTierra de San Cristobal de Las Casas, au Chiapas, dans le Mexique rebelle.

Ce café zapatiste a meilleur goût si on le boit en luttant. Nous vous mettons ici une petite vidéo qu'ont faite les Tercios Compas (Automédia zapatiste, NdT ) où l'on peut voir tout le processus du café, depuis les plantations jusqu'à l'entrepôt.

Nous sommes aussi en train de trier et d'emballer les oeuvres artistiques avec lesquelles les zapatistes ont participé au dernier festival CompArte [pARTage, NdT], celles-là mêmes que nous vous enverrons pour soutenir vos activités.

Nous espérons que nous pourrons vous les remettre au moment de l'événement qui aura lieu en avril pour que tout cela puisse être mis en circulation dans les différents coins du monde où la Sexta existe, c'est-à-dire là où existent des résistances et des rébellions.

Nous espérons qu'avec ce premier soutien, vous pourrez commencer ou continuer votre travail de soutien envers tou-t-e-s ceux et celles qui souffrent de persécution et de discrimination dans le monde.

Vous vous demandez peut-être comment cela va pouvoir arriver jusqu'à vous. Et bien de la même manière que cela s'est fait jusqu'à maintenant... c'est-à-dire en s'organisant.

Autrement dit, on vous demande de vous organiser non seulement dans le but de recevoir et de distribuer le café, mais aussi et surtout pour réaliser des activités de soutien avec tou-t-e-s celles et ceux qui aujourd'hui sont poursuivis simplement pour avoir une couleur de peau, une culture, une croyance, une origine, une histoire, une vie.

Et ce n'est pas tout pour aujourd'hui : rappelez-vous toujours qu'il faut résister, qu'il faut se rebeller, qu'il faut lutter, qu'il faut s'organiser.

Ah, et nous nous demandons comment on dit ce truc que nous voulons dire, maisde façon à ce que lui, là, le comprenne :

Fuck Trump !

(Et du même coup les autres aussi - c'est-à-dire les Peña Nieto, Macri, Temer, Rajoy, Putin, Merkel, May, Le Pen, Berlusconi, Jinping, Netanyahu, al-Ásad, et rajoutez-y là le nom actuel ou futur du mur qu'il faudra faire tomber, afin que tous les murs reçoivent le message-).

(Autrement dit, voici la première de plusieurs tonnes et la première de plusieurs insultes - qui ne manqueront pas de poivre-).

Depuis les montagnes du Sud-Est Mexicain

Sous-Commandant insurgé Moises

Sous-Commandant insurgé Galeano

Mexique, Mars 2017.

La vidéo des Tercios Compas qui accompagne le communiqué. Avec la chanson "Somos Sur", paroles et musique de Ana Tijoux, accompagnéede Shadia Mansour

source originale : enlace zapatista
( traduction collective)