l@s zapatistas no están sol@s.

Infos

Esta es la nueva pagina de europa Zapatista : Contiene noticias y artículos publicados en los sitios web y blogs de los diferentes colectivos europeos solidarios con l@s zapatist@s y con los de abajo y a la izquierda. Permitiendo así colectivizar e intercambiar la información desde nuestros rincones.

Estado de la pagina

Número de artículos:
10  15  20 

 

Chiapas : La violence continue entre Aldama et Chenalhó et la zone se militiarise.

tags : chiapas, pl-fr, violence,
@Sipaz

L'année a changé, mais pas la situation de violence continue entre les municipalités voisines d'Aldama et de Chenalhó, qui découle d'un conflit séculaire au sujet du différend sur 60 hectares de terre dans la zone frontalière entre les deux. Le week end passé, de nouveau des coups de feu ont été entendu de jour comme de nuit, 3 habitants d'Aldama ont été attaqué laissant pour solde deux blessés et une victime. Le gouvernement n'a trouvé d'autres solutions que de militariser la zone, en y envoyant une centaine de militaire pour la création d'une base.
Résultats de recherche d'images pour « desplazamiento forzado alda »




Le 4 janvier, le président municipal d'Aldama, Ignacio Pérez Girón, a dénoncé que les communautés indigènes de Xuxchen, Coco, Taboc et San Pedro Cotzilnam ont été attaquées par des groupes armés présumés venir de la ville de Santa Martha, Chenalhó. Il a déclaré que plus de deux mille personnes de ces communautés sont déplacées et a demandé au gouverneur du Chiapas, Rutilio Escandón Cadenas, d'ordonner aux forces publiques de rétablir la paix et la tranquillité dans la région. Il a déclaré que les agressions se sont intensifiées dans les derniers jours de décembre, lorsque des groupes armés ont pris le contrôle des routes menant à ces communautés. La situation ne s'améliore toujours pas malgré le fait que le 27 décembre dernier, les autorités d'Aldama et de Chenalh
ó ont rencontré des fonctionnaires du Secrétariat du Gouvernement pour convenir de mesures de distention.
Les habitants des communautés d'Aldama susmentionnées ont dénoncé pour leur part que les militaires et les éléments du Secrétariat de la Sécurité et de la Participation Citoyenne (SsyPC) qui sont stationnés à Santa Martha, Chenalhó " au lieu de chercher à rétablir la paix et la tranquillité sont devenus complices des paramilitaires qui cherchent à les déposséder de leurs terres. Ils ont également déclaré que les postes de contrôle qui ont été
mis en place ont entraîné une pénurie de médicaments, de nourriture et de produits de première nécessité.

D'autre part, le même 4 janvier, les médias ont rapporté qu'une femme a été tuée par balle dans la communauté Pat´Cruz de la municipalité de Chenalhó, alors qu'elle se rendait sur un terrain où sa famille possède des plantations de café, à côté des communautés de Coco et Pajaltoj, dans la municipalité de Aldama. Selon les médias, à Saclum, municipalité de Chenalhó, la mobilisation des habitants de la région a été observée en cas de confrontation avec leurs voisins dans la municipalité d'Aldama.

traduction carolita d'un article paru sur le site Espoir Chiapas le 14 janvier 2019


À propos de ce site web
ESPOIRCHIAPAS.BLOGSPOT.COM
Media libre: Blog d'information sur le Chiapas et la lutte autonome. Medio libre: Blog de informacion sobre Chiapas y la lucha autonoma.