l@s zapatistas no están sol@s.

Infos

Esta es la nueva pagina de europa Zapatista : Contiene noticias y artículos publicados en los sitios web y blogs de los diferentes colectivos europeos solidarios con l@s zapatist@s y con los de abajo y a la izquierda. Permitiendo así colectivizar e intercambiar la información desde nuestros rincones.

Estado de la pagina

Número de artículos:
10  15  20 

 

Le CNI-CIG dénonce la répression contre CODEDI et la simulation de fausses "consultations" au bénéfice du grand capital

tags : codedi, pl-fr,

COMMUNIQUÉ DU CNI-CIG CONTRE LA RÉPRESSION CONTRE LE CODEDI ET CONTRE LA SIMULATION DE “CONSULTATIONS” AU BÉNÉFICE DE L'ENTREPRISE EÓLICA DEL SUR

Au peuple du Mexique et aux peuples du monde

A la Sexta nationale et internationale

Aux réseaux de soutien au Conseil Indigène de Gouvernement

Aux médias

Nous dénonçons les actions répressives et les soi-disantes consultations mensongères mises en oeuvre par les mauvais gouvernements et les entreprises multinationales contre les peuples originaires de la région de l'isthme de Tehuantepec, dans l'Etat de Oaxaca, afin de concrétiser par la violence la spoliation en faveur du grand capital.

Nos peuples ont leurs formes et leurs manières de prendre les décisions, et cela encore plus lorqy'il s'agit de veiller sur le territoire que nous protégeons en collectif. Néanmoins, lorsque nous entreprenons des procédures juridiques afin d'empêcher l'imposition de mégaprojets mortifères dans nos communautés, le mauvais gouvernement falsifie des procédures de soi-disantes consultations qui sont mises en place jusqu'à ce que les concessiones et les permis soient finalement accordés afin de pouvoir prendre possession de nos terres, notre eau, nos minérais, nos forêts, etc ; pendant ce temps, il ne fait rien pour empêcher la spoliation et la répression.

C'est dans ce sens que nous rejettons toute forme de simulation tendant à la spoliation des territoires du peuple Binizzá de la part de l'entreprise Eólica del Sur, et que nous rejettons toute sentence contraire à la libre détermination et à l'autonomie des peuples qui serait émise par la Suprême Cour de Justice de la Nation au sujet du recours en révision numéro 213/218 qui devrait être résolu ces prochains jours par la Première salle de ce Tribunal au sujet du droit à la consultation indigène, car au jour d'aujourd'hui ce droit n'a été rien de plus qu'un mensonge qui nous coûte, en plus de l'invasion, de la privatisation et de la destruction du territoire, la vie de nombreuses et de nombreux compañeras et compañeros.

C'est le cas de la répression croissante contre nos soeurs et frères de CODEDI, comme le montre l'incursion militaire ayant eu lieu le 29 octobre dernier à proximité de son Centre de Formation dans la sierra sur zapotèque. Cela alors que des centaines de compañeros réalisaient des mobilisations face à l'aéroport de Huatulco, Oaxaca, afin d'exiger justice pour le harcèlement, la détention arbitraire, la persécution et l'assassinat de membres de leur organisation.

Nous condamnons l'assassinat du compañero Noel Castillo Aguilar, membre du CODEDI, criblé de balles le 28 octobre dernier par un groupe armé. Le compañero Noél a été assassiné à cause de la défense du territoire des plages du fleuve Copalita à Barra de la Cruz, Santiago Astata, Santo Domingo Tehuantepec.

Nous condamnons les éxécutions d'Alejandro Antonio Díaz Cruz, Ignacio Basilio Ventura Martínez, Luis Ángel Martínez y Abraham Hernández González, tous membres du CODEDI. Tous ont été assassiné cette année.

Nous réitérons que cela, ce n'est pas une consultation, et qu'elle est encore moins libre, antérieure et informée comme le mauvais gouvernement insiste pour le dire : c'est la guerre néo-libérale contre nos peuples.

Nous exigeons que cesse la répression contre le CODEDI et l'imposition de méga-projets mortifères.

Cordialement.

Octobre 2018

Congrès National Indígène

Conseil Indigène de Gouvernement

Source : Congrès National Indígène