l@s zapatistas no están sol@s.

Infos

Esta es la nueva pagina de europa Zapatista : Contiene noticias y artículos publicados en los sitios web y blogs de los diferentes colectivos europeos solidarios con l@s zapatist@s y con los de abajo y a la izquierda. Permitiendo así colectivizar e intercambiar la información desde nuestros rincones.

Estado de la pagina

Número de artículos:
10  15  20 

 

"Un autre internet est-il possible?" l'EZLN convoque à l'édition cybernétique du pARTage.

tags : ezln, pl-fr,

Les Zapatistes du Chiapas invitent à l’édition Cybernétique du Festival pARTage pour début aout, avec pour principale question : "un autre internet est-il possible", et invitent tous les groupes, collectifs, et organisations qui construisent un "autre" espace, de (dé)construire des réponses, et de rassembler ses initiatives.

Dans un communiqué publié il y a une semaine, l’EZLN se demande 
:
"Un autre internet, c’est-à-dire un autre réseau, est-il possible ? Peut-on y lutter ? Ou cet espace sans géographie précise est-il déjà occupé, monopolisé, coopté, bouclé, neutralisé, ? Ne peut-il pas y avoir là de résistance et de rébellion ? Peut-on faire de l’Art sur la toile ? Cet Art, comment est-il ? Peut-il se rebeller ? L’Art sur la toile peut-il résister à la tyrannie des codes, des passwords, du spam en tant que moteur de recherche par défaut, des j’aime-j’aime pas associés aux actualités sur les réseaux sociaux où les millions de likes donnent l’avantage à l’ignorance et la stupidité ? L’Art sur, par et pour la toile banalise-t-il et minimise-t-il la lutte, ou au contraire lui donne-t-il plus de puissance et lui permet-il de grandir, ou "rien à voir, mon cher, c’est de l’art, pas une cellule militante" ? L’Art sur la toile peut-il faire ses griffes sur les murs du Capital et le blesser d’une brèche, ou approfondir celles qui existent déjà et y persévérer ? L’Art peut-il sur, par et pour la toile, résister non seulement à la logique du Capital, mais aussi à la logique de l’Art "connu", de "l’art réel" ? Le virtuel est-il aussi virtuel dans ses créations ? Le bit est-il la matière première de sa création ? Est-il créé par un être individuel ? Où se trouve le vaniteux tribunal qui, sur la Toile, dicte ce qui est Art et ce qui ne l’est pas ? Le Capital range-t-il l’Art sur, par et pour la toile dans la catégorie du cyberterrorisme, de la cyberdélinquence ? La Toile est-elle un espace de domination, de domestication, d’hégémonie et d’homogénéité ? Ou est-ce un espace en conflit, enlutte ? Peut-on parler d’un matérialisme digital ?"
"Vous qui créez sur internet, voyez-vous la tempête ? La subissez-vous ? Y résistez-vous ? Vous rebellez-vous ?"
Pour cela les compañer@s invitent les personnes, collectifs, organisations, groupes réels ou virtuels qui travaillent depuis des zones autonomes en ligne qui utilisent des plateformes coopératives, à construire nos réponses ou à les déconstruire et leur propose de participer à l’édition Cybernétique du festival pARTage "contre le Capital et ses murs : tous les arts !

Ainsi, ils proposent de présenter nos espaces, pour raconter, montrer, faire partager, une invitation à construire quelque chose collectivement et d’envoyez notre link pour construire ensemble la salle d’exposition en ligne de ce pARTage digital.

Les comp@s proposent aussi un hébergement.

La page où seront notés les links pour participer et qui sera fonctionnelle du 1er au 12 Août 2017 est : http://compartedigital

Il est possible d’envoyer ses travaux à ce mail : compas@comparte.digital (en espagnol)

Si vous avez besoin d’un coup de main pour les traductions n’hésitez pas à nous contacter :
http://espoirchiapas.blogspot.mx/2012/03/nous-contacter.html


Lire le communiqué complet (fr) : (traduction collective).


ART, RÉSISTANCE ET REBELLION SUR INTERNET.
Convocation à l'édition cybernétique du pARTage "Contre le Capital et ses murs, tous les arts"
Juillet 2017.

    
Compañeroascompañeras et compañeros de la Sexta,

Hermanoas, frères et soeurs artistes et non-artistes du Mexique et du monde,

Avatars, pseudos, webmasters, blogueuses, blogueurs, modérateurs, modératrices, gamershackers, pirates, corsaires et naufragés du streaming*, utilisateurs, utilisatrices des réseaux antisociaux, antipodes des reality show, ou selon-comment-se-nomme chacun sur la toile, le web, internet, le cyberespace, la réalité virtuelle ou selon-comment-cela-s'appelle,


Nous vous convoquons donc car nous avons quelques questions qui nous préoccupent à poser :


Un autre internet, c'est-à-dire un autre réseau, est-il possible? Peut-on y lutter? Ou cet espace sans géographie précise est-il déjà occupé, monopolisé, coopté, bouclé, neutralisé, etceteré? Ne peut-il pas y avoir là de résistance et de rébellion? Peut-on faire de l'Art sur la toile? Cet Art, comment est-il? Peut-il se rebeller? L'Art sur la toile peut-il résister à la tyrannie des codes, des passwords, du spam en tant que moteur de recherche par défaut, des j'aime-j'aime pas associés aux actualités sur les réseaux sociaux où les millions de likes donnent l'avantage à l'ignorance et la stupidité? L'Art sur, par et pour la toile banalise-t-il et minimise-t-il la lutte, ou au contraire lui donne-t-il plus de puissance et lui permet-il de grandir, ou "rien à voir, mon cher, c'est de l'art, pas une cellule militante"? L'Art sur la toile peut-il faire ses griffes sur les murs du Capital et le blesser d'une brèche, ou approfondir celles qui existent déjà et y persévérer? L'Art peut-il sur, par et pour la toile, résister non seulement à la logique du Capital, mais aussi à la logique de l'Art "connu", de "l'art réel"? Le virtuel est-il aussi virtuel dans ses créations? Le bit est-il la matière première de sa création? Est-il créé par un être individuel? Où se trouve le vaniteux tribunal qui, sur la Toile, dicte ce qui est Art et ce qui ne l'est pas? Le Capital range-t-il l'Art sur, par et pour la toile dans la catégorie du cyberterrorisme, de la cyberdélinquence ? La Toile est-elle un espace de domination, de domestication, d'hégémonie et d'homogénéité? Ou est-ce un espace en conflitenlutte? Peut-on parler d'un matérialisme digital?

Vous qui créez sur internet, voyez-vous la tempête? La subissez-vous? résistez-vous? Vous rebellez-vous?
C'est pour cela que nous vous invitons à participer, pour essayer de trouver des réponses...(nous allions mettre "depuis n'importe quelle géographie", mais nous pensons que le réseau c'est peut-être là où le lieu importe le moins).
  
  
Bon, nous vous invitons à construire vos réponses ou à les déconstruire, de manière artistique, en créant sur, par et pour le réseau. Voici quelques catégories dans lesquelles on peut participer (sûrement qu'il y en a davantage et vous êtes déjà en train de signaler que la liste est bien courte, mais vous le savez déjà, "il manque ce qu'il manque", ce serait :

Animation apps archives et bases de données ; bio-art et art-science ; cyberféminisme cinéma interactif connaissance collective ; détournement culturel cyber-art documentaires web économies + finances expérimentales électronique à faire soi-même (Do It Yourself), machines, robotique et drônes écriture collective géo-localisation graphisme et dessin, hacking créatif (le faire soi-même), graffiti digital, hacktivisme  et borderhacking ;impression 3D interactivité littérature électronique et hypertexteciné en direct ; VJ (performance visuelle en temps réel) ; cinéma étendu ; machinima ; mèmes ; média narratif ; net.art ; net audio ; perfomance, danse et théâtre médiatiques ; psycho-géographies ; réalité alternée ; réalité augmentée ; réalité virtuelle ; translocalités et réseaux collaboratifs (conception de communautés, pratiques tanslocales) ; remix culture ; software art ; streaming ; tactical media ; télématique et téléprésence ; urbanisme et communautés online/offline ; jeux vidéos ; visualisation ; blogs, flogs et vlogs ; bandes dessinées en ligne ; séries en ligne ; séries télé pour internet ; et oui donc, vous voyez que la liste n'est pas terminée...

Ainsi donc bienvenu@s à ces personnes, collectifs, organisations, groupes réels ou virtuels, qui travaillent depuis des zones autonomes en ligne, qui utilisent des plateformes coopératives, des open sources, des softwares libres, des licences alternatives de propriété intellectuelle, et les etcétéras cybernétiques.
  

Bienvenue à toute participation de tou/te/s, toutes et tous, faiseurs de culture, indépendamment des conditions matérielles à partir desquelles vous travaillez. Nous vous invitons aussi pour que les différents espaces et collectifs autour du monde puissent montrer les oeuvres dans leurs localités, selon leurs propres modes, formes, intérêts et possibilités.

  
Avez-vous déjà dans un des lieux du cyberespace, quelque chose à nous dire, à nous raconter, à nous montrer, à nous faire partager, une invitation à construire quelque chose collectivement ? Envoyez-nous votre link pour construire ensemble la salle d'exposition en ligne de ce pARTage digital.


Tu n'as pas encore d'espace où faire apparaître ton matériel? Nous pouvons te le fournir et dans la mesure du possible l'archiver pour qu'il soit enregistrédans le futur. Dans ce cas, nous aurions besoin que tu nous donnes un link "Cloud", un hébergement cybernétique ou une chose similaire de ton choix. Ou que tu nous l'envoies par courrier électronique, ou que tu le mettes sur un de nos "cloud" ou au FTP (protocole de transfert de fichier).

  
Bien que nous offrions de tout héberger parce qu'il nous plairait que ce matériel fasse partie de l'archivage de l'art dans le réseau solidaire, nous allons aussi créer des liens vers d'autres pages ou serveurs ou géo-localisations parce que nous comprenons bien que, à l'époque du capital gobal, il est stratégique de décentraliser.
  
  
Alors, comme il vous plaira :
Si vous voulez laisser l'information sur vos sites dans les formes et les modes qui vous conviennent, nous pouvons les "linker"Et si vous avez besoin d'espace, nous pouvons aussi vous héberger.
      
  
Bien, vous pouvez nous écrire un courrier pour nous informer de votre participation. Par exemple, le nom des créateurs, le titre, la catégorie dans laquelle vous voulez être enregistré, ainsi qu'une petite description et une image. Dites-nous aussi si vous avez de l'espace sur internet ou si vous avez seulement besoin que nous mettions un "link" ou bien si vous préférez être sur le serveur.
  
  
Le matériel que nous recevrons dès que la convocation apparaîtra sera classifié dans diverses sections selon votre (in)discipline. Les participations seront publiées durant les jours du festival pour que chaque individu ou collectivité puisse les visiter, les u(tili)ser (ou en abuser) et les diffuser dans ses propres espaces de réunions, dans les rues, les écoles, ou là où bon vous semblera.


Les participations seront publiées comme entrées et links.

On publiera également un programme de streaming en direct. Les activités seront archivées pour celle et celui qui ne peut pas les voir in vivo.
Le courrier auquel vous pouvez nous écrire pour envoyer vos links et communiquer avec nous est le suivant : compas@comparte.digital



La page où seront notés les links pour participer et qui sera fonctionnelle du 1er au 12 Août 2017 est : http://compartedigital


Il y aura aussi là, du 1er au 12 août, des transmissions et des expositions des différentes participations artistiques depuis le cyberespace local vers les différentes parties du monde.
BienvenuEs à l'édition virtuelle du pARTage pour l'Humanité :
"Contre le Capital et ses murs, tous les arts...y compris les arts cybernétiques"
Bien... Santé et pas de pouce en l'air mais les majeurs dressés et fuck les murs, delete le capital


Depuis les montagnes du Sud-est mexicain
Commission SextaNewbie but On-line, de l'EZLN
(Avec haut débit et très large bande, mon cher, du moins en ce qui concerne la ceinture - oh, yes, nerd and fat is hot* (et oui, geek et gras, c'est chaud -)
Juillet 2017